Histoire médiévale de la Ville d'Anse


Visite du château des tours - 1 -

Le château à son origine

 
Vue actuelle du château par sa façade latérale Est.
A gauche le donjon orienté Sud, à droite, la tour Nord surmontée d'un Hourd .

Renaud de Forez fit construire la première tour vers 1213 : l'actuel donjon ci-dessous.

La hauteur du donjon est actuellement de 23 m.
Son diamètre extérieur de 10 m avec des murs épais de 2,20 m.
Les parois du château sont en moellons de calcaire local provenant de Luncenay et de Morancé.

En son intérieur la tour comporte actuellement 4 étages.

  • Une basse fosse au "rez-de-chaussée" sans ouverture vers extérieur (on y pénétrait par une trappe dissimulée dans le plancher du 1° étage).
    Destiné à emmagasiner des armes, des vivres : on y a retrouvé les traces d'anciennes étagères.
  • Une" Salle d'apparat " occupant la totalité du premier étage ; destinée vraisemblablement aux réceptions des vassaux.
  • Un second et troisième étages, actuellement restaurés pour accueillir les collections préhistoriques de la ville d'Anse.
  • Enfin, au sommet, une terrasse pouvant servir à la surveillance des alentours.
    Cette tour était, au départ beaucoup plus haute et, d'après certains, fut en d'autres temps surmontée d'un moulin à vent !

 

Ci-contre, schéma en coupe du donjon Sud

L'escalier montant en spirale du 1° étage aux suivants
apparaît ici taillé dans l'épaisseur des murs en gris

L'entrée initiale, donjon Sud, se faisait, non pas de plein pied, c'eût été faciliter l'assaut d'un éventuel agresseur,
mais par une porte à 9 mètres de hauteur !
C'était fréquent à cette époque de grande insécurité : on accédait par une échelle de corde ou en bois
facile à escamoter en cas de danger.

Dispositif bien modeste comparé aux fameux ponts-levis
qui défendaient l'accès aux grands châteaux de défense territoriale:

Photo: Accès protégé par pont-levis du Château de Lagos