Des notes destinées à éclaircir certains points
ou à apporter d'intéressants suppléments d'information
sont programmées pour apparaître lorsqu'on passe le curseur de souris
sur des icônes telles que
          
Pour des raisons de sécurité, certains navigateurs
bloquent l'apparition de ces notes (programmées en JavaScript) .
Des précieuses informations, exercices, réponses, aidant à comprendre,
à se repérer, à étendre ses connaisances sont alors perdues.

AUTORISEZ DONC VOTRE NAVIGATEUR A OUVRIR CES SCRIPTS !

Ce site n'a aucun but commercial !

Menu "Numération"

Numération binaire et hexadécimale
Nombres Binaires naturels
Nombres Binaires relatifs
Représentation des Nombres réels
Représentation de caractères
Représentation de grandeurs analogiques
Représentation d'états physiques
Accueil

du Site

Codes alphanumériques
Accueil
du site


 

Choix par Menu ou Parcours Séquentiel
Nombres réels
  
Suite : Num-Analogique

Représentation des lettres et signes en BINAIRE : code ASCII

ASCII
American Standard Code for Interchange of Information
Code Standard pour l'interchange des informations.

C'est un code permettant de représenter des lettres, des chiffres
ou la plupart des signes de la dactylographie courante, par des codes binaires.

Exemple :
La lettre 'A' est représentée en ASCII par le nombre binaire 0100 0001 ;
soit 41 en hexadécimal ou 65 en décimal.

Ce code a été inventé à l'origine avec les téléscripteurs (ancien TELEX) :
machines électromécaniques pour transmettre des télégrammes de manière immédiate,
sur des longues distances par des fils de téléphone aménagés spécialement.

A ses tout-débuts, il ne comportait que cinq bits,
ce qui interdisait entre autre de différencier majuscules et minuscules.

Des perfectionnements ont été apportés par une extension à sept bits
lors de l'avènement des premiers ordinateurs.

Puis d'autres codes ont été inventés pour augmenter le nombre de caractères représentables
(caractères des langues étrangères ou caractères semi-graphiques)
Puis, de nouvelles extensions ont été créées pour représenter leurs couleurs, etc.

Le tableau ci-dessous donne le code ASCII de chaque signe en binaire à sept bits B6 B5 B4 B3 B2 B1 B0

B7
B6
B5
B4
B3
B2
B1
B0

Comme les ordinateurs codent généralement sous 8 bits, le bit B7 est toujours zéro

Peut-être cette représentation vous semblera-t-elle bien compliquée, mais si on y regarde de près, elle permet de se rendre compte des propriétés suivantes, très utilisées en programmation :

  • le code de chaque lettre se déduit de celui de la précédente par ordre alphabétique en joutant 1.
  • les codes des majuscules et des minuscules diffèrent uniquement par le bit B5
  • donc : minuscule = MAJUSCULE + 0010 0000
  • soit : minuscule = MAJUSCULE + 32 décimal ; ou : minuscule = MAJUSCULE + 20 hexadécimal

Enfin, il est très facile de trouver le code ASCII de n'importe quel caractère en utilisant les cases décimales en mauve.
Par exemple, A, qui se trouve à l'intersection de la colonne 4 et de la ligne 1, a pour code ASCII
le nombre 41 hexadécimal.
L'étoile * qui se trouve en colonne 2, ligne 10 a pour code 2A hexadécimal (10 est représenté par 'A' en hexadécimal)

Tableau

B6 B5 B4 en décimal
0
1
2
3
4
5
6
7
B6 B5 B4 en binaire
000
001
010
011
100
101
110
111
Décimal
B3
B2
B1
B0
0
0
0
0
0
NUL
DLE
SP
0
@
P
`
p
1
0
0
0
1
SOH
DC1
!
1
A
Q
a
q
2
0
0
1
0
STX
DC2
"
2
B
R
b
r
3
0
0
1
1
ETX
DC3
#
3
C
S
c
s
4
0
1
0
0
EOT
DC4
$
4
D
T
d
t
5
0
1
0
1
ANQ
NAC
%
5
E
U
d
u
6
0
1
1
0
ACK
SYN
&
6
F
V
f
v
7
0
1
1
1
BEL
ETB
'
7
G
W
g
w
8
1
0
0
0
BS
CAN
(
8
H
X
h
x
9
1
0
0
1
HT
EM
)
9
I
Y
i
y
10
1
0
1
0
LF
SUB
*
:
J
Z
j
z
11
1
0
1
1
VY
ESC
+
;
K
[
k
{
12
1
1
0
0
FF
FS
,
<
L
\
l
:
13
1
1
0
1
CR
GS
-
=
M
]
m
}
14
1
1
1
0
SO
RS
.
>
N
^
n
~
15
1
1
1
1
SI
US
/
?
O
_
o
DEL
B6 B5 B4 en binaire
000
001
010
011
100
101
110
111
B6 B5 B4 en décimal
0
1
2
3
4
5
6
7

Les codes à deux ou trois lettres tels que NUL, DLE, ACK, US,
ont été utilisés par les télescripteurs, pour lesquels ce code a d'ailleurs été inventé
aux fins de synchronisation entre machines communicantes ou de détection-correction d'erreurs.
Par la suite, ces codes ont été utilisés pour les protocoles des communications à travers des réseaux.
Ils sont actuellement totalement tombés en désuétude.

 

Exercices - Exemples
  1. Code ASCII de " i " en binaire, en hexadécimal et en décimal ?
    Réponse :
  2. Quel caractère correspond au code ASCII = 0100 0110 binaire?
    Réponse :
  3. Quel caractère correspond au code ASCII = 76 décimal ? Quelle caractère ?
    Réponse :
  4. Quel caractère correspond au code ASCII = D3 hexadécimal ?
    Réponse :

 

Obtenir le code décimal d'un caractère
1 - Entrez un caractère
2 - Presser le bouton "Code"

Le caractère peut être entré par son code décimal
en maintenant la touche ALT pressée pendant l'entrée des chiffres,
puis relâchée pour voir apparaître le caractère correspondant.
Essayez

Essayez avec ALT 144 qui doit donner le caractère É
(144 Décimal = 110 Héxadécimal)

 

Choix par Menu ou Parcours Séquentiel
Nombres réels
  
Suite : Num-Analogique
Orientation

Numération binaire et hexadécimale
Nombres Binaires naturels
Nombres Binaires relatifs
Représentation des Nombres réels
Représentation de caractères
Représentation de grandeurs analogiques
Représentation d'états physiques
Accueil

du Site