CEM - EMC

Compatibilité Électromagnétique
1° - Généralités

Accueil
du Site

Précédent -Suivant

CEM - Compatibilité Électromagnétique : de quoi s'agit-il ?


Vous avez observé que lorsqu'un téléphone mobile sonne très près d'un écran de télévision ou d'ordinateur, les images sont perturbées et des bruits intempestifs se font entendre dans les haut-parleurs des équipements audio.

De même certaines sonnettes électriques anciennes produisent des ronflements parasites dans les postes de radio proches. Pensez aussi aux vieux rasoirs électriques qui perturbent la radio... etc.

La raison en est que ces appareils produisent, de par leur fonctionnement normal, des champs électromagnétiques variables qui peuvent avoir des effets inductifs sur beaucoup d'autres appareils électriques en perturbant leur fonctionnement.

Devant la prolifération des appareils électriques sur le marché, les constructeurs du monde entier ont demandé que des règles précises soient établies et suivies lors de la conception de tout appareil susceptible, dans son fonctionnement, de créer un niveau de perturbation pouvant nuire au bon fonctionnement des autres appareils environnants.

En bref, il fallat établir des règles de construction et de contrôle pour éviter que les appareils électriques ne se perturbent les uns les autres. D'où le mot de "compatibilité électromagnétique"

On comprend l'intérêt de cette mesure sans laquelle aucun constructeur ne pourrait garantir un fonctionnement normal des appareils qu'il produit.

Définition officielle de la compatibilité électromagnétique

« Aptitude d ’un dispositif, d’un appareil ou d’un système, à fonctionner dans son environnement électromagnétique de façon satisfaisante et sans produire lui-même des perturbations électromagnétiques de nature à créer des troubles graves dans les fonctionnement des appareils ou des systèmes situés dans son environnement. »


Les deux aspects de la CEM

Mais on ne peut pas empêcher totalement un appareil de produire des ondes électromagnétiques dans son environnement.

Si bien que pour être équitable, on doit demander aux constructeurs de protéger eux-mêmes leurs productions contre un certain degré de perturbation sur le niveau d'acceptabilité duquel il faut s'entendre.

Un compromis doit être trouvé entre le niveau des perturbations produites et le niveau de protection dont on doit s'entourer.

Un compromis entre deux aptitudes doit être défini :

  • Aptitude d’un appareil à fonctionner dans un environnement perturbé mais pas trop.
  • Aptitude d ’un appareil à fonctionner sans trop perturber son environnement.

Le schéma suivant exprime en termes mathématiques de probabilités
l'adverbe "trop" précédemment utilisé.


Les perturbations - plan d'étude -

Trois éléments sont à considérer

  • La Source : Puissance électromagnétique rayonnée - durée - spectre -

  • Le Vecteur : Mode de couplage entre la source perturbatrice et la cible..

  • La Cible : Sensibilité.


INVENTAIRE des SOURCES DE PERTURBATION E-M

  • Naturelles
    • Phénomènes atmosphériques - foudre -
    • Rayonnements ionisants
    • Bruit galactique
    • Impulsions électromagnétiques nucléaires : EMP

  • Electrostatiques
    • Frictions d’objets portés à des potentiels très différents
    • Matières plastiques propices à l ’accumulation de charges statiques.
    • Moquettes - sols plastifiés
    • Effet Van de Graaf (véhicules)
    • Hygrométrie très basse favorisant l ’accumulation de charges électrostatiques.

  • Electrochimiques
    • Piles accidentelles (électrolyse)

  • Thermoélectriques
    • Thermocouples

  • Electromagnétiques d’environnement
    • Appareils électriques rayonnants.

 

Vecteurs de la perturbation

  • Couplages par conduction électrique : Perturbations conduites :
  • Perturbations rayonnées :
  • Décharges électrostatiques
  • Impulsion électromagnétique nucléaires IEMN - EMP - Electro Magnetic Pulse -

 



Orientation

Précédent -Suivant
Sommaire
Vous pouvez également consulter une autre page de ce site consacrée aux perturbations sur les lignes de transmission au lien :
Couplages par conduction
 
 
Sommaire

du Site